Métabolisme urbain de Paris

Le Métabolisme urbain désigne l’ensemble des processus de consommation et de transformation de l’énergie et des matières générés par le fonctionnement d’une ville. L’analyse des flux de matières permet de caractériser un territoire au regard de ses consommations de matières, ses ressources et ses échanges avec d’autres territoires.

Enjeux du projet La Ville de Paris s’est engagée pour la transformation de l’économie de son territoire vers un modèle circulaire. Elle a rassemblé 65 propositions d’actions dans son Livre Blanc de l’économie circulaire du Grand Paris qui a servi de base à l’élaboration de son Plan économie circulaire 2017-2020 adopté au conseil de Paris en juillet 2017. Deux indicateurs ont été définis par la Ville lors de l’élaboration de ce plan : le taux de réduction de flux entrants et sortants et le taux d’augmentation de la valorisation matière et organique.

L’objectif de la mission de CitéSource est d’assister la Ville de Paris dans la réalisation d’une analyse des flux de matières et des stocks de matériaux de construction. Cette analyse a pour but de renseigner les indicateurs du Plan économie circulaire de la ville et de faire évoluer et mettre à jour les données à destination du grand public présentées sur l’infographie Métabolisme urbain de Paris (lien vers le site).

Étude des matériaux et déchets de chantiers sur le territoire d’Est‑Ensemble

Le projet est né de l’ambition du maitre d’ouvrage, Est Ensemble, de contribuer à une véritable démarche territoriale d’économie circulaire dans le domaine de la construction. Comme beaucoup d’autres territoires, Est-Ensemble (EPT de la Métropole du Grand Paris) connait un important renouvellement urbain. La démolition d’environ 3000 logements dans le cadre du nouveau programme national de renouvellement urbain va générer d’importants déchets . Or ces déchets constituent une ressource qui peut être utilisée dans le cadre de démarches d’extraction urbaine ou urban mining. Cette utilisation, au cœur de stratégies d’économie circulaire, permet de réduire les impacts environnementaux en favorisant le développement économique local, les circuits courts d’approvisionnement et la mutualisation des flux.

Une telle démarche d’économie circulaire requiert une connaissance fine des flux et stocks de matières ainsi que des activités économiques. L’étude vise la constitution de données sur les ressources secondaires en matériaux de construction (issues des déchets de chantiers) aujourd’hui présentes sur l’ensemble du territoire et de façon plus précise au sein des périmètres des projets connus, l’estimation des flux entrants et sortants que génèreront ces projets par matériau, et l’identification des sites de stockage intermédiaire et de production de matériaux présents sur le territoire. Ces données sont partagées sur une base de données en ligne.

Étude des besoins de matériaux sur le territoire de Plaine Commune

Les matériaux excavés, terres et minéraux extraits des chantiers, constituent les 1ers flux de déchets de chantiers en masse. Ces matières constituent des ressources utiles pour la construction et l’aménagement. Cette étude vise à identifier le potentiel d’utilisation de matériaux excavés ou éco-matériaux issus des travaux de la Société du Grand Paris sur des opérations d’aménagement du territoire de Plaine Commune.

©2018-2020 CitéSource – Conception : François Le Dall